Se taper la honte au supermarché

Il existe des moments où l’une des règles que nous tentons d’inculquer à nos enfants chaque jour vient sans prévenir nous péter au visage, chronique d’une petite mésaventure au supermarché.

Mise en contexte : Nono 5 ans, en pleine période de test de l’autorité parentale refuse (ou évite tant que possible) de dire « bonjour », « merci », « au revoir » dans les lieux publics.

Un samedi matin comme les autres, je décide préparer des sushis pour le soir, Nono souhaite m’accompagner chercher quelques ingrédients qu’il me manque au supermarché du coin.

Briefing devant l’entrée -voixgrave:on- « Je te préviens, il est hors de question que tu me refasse le coup de l’autre jour, à la caisse c’est « bonjour » et « au-revoir », à minima sinon c’est punition à la maison et les sushis te passent sous le nez ! » (punition suprême)

Persuadé que tout va bien se passer, Nono équipé de son mini caddie nous voilà partis.

Petit caddie de supermarché

Tous se passe tranquillement, y compris la traversée du rayon jouet sans rien réclamer, quand arrive enfin le moment tant redouté : la caisse !

Nono se précipite pour déposer les articles du caddie sur le tapis roulant, Je dis bonjour à la caissière, il me regarde et se tourne vers la caissière pour se fendre d’un grand « bonjour » bien audible.

Je constate que la caissière ne lui répond pas mais je suis fier de lui il a respecté la mise en garde.

Il aurait été simple que tout se passe ainsi, mais les chiens ne faisant pas des chats, il passe la caisse pour venir récupérer les articles sur le tapis me regarde droit dans les yeux et dit :

« Papa, tu vois, ça m’agace !!! Pourquoi il faut que moi je dise bonjour et qu’elle, elle ne me répond pas ?! »

Une petite remarque entendue sur trois rangées de caisse autour de la notre, je ne savais plus où me cacher, un bon nombre personne a regardé, indigné mais aucun n’a réagit d’ailleurs sauf la caissière concernée qui s’est sentie un peu gênée mais ne s’est même pas fendue d’un mot pour s’excuser auprès de ce petit être en devenir qui ne comprend pas pourquoi ses parents indignes lui imposent des règles que presque plus personne ne respecte.

Je n’ai pas su quoi répondre sur le coup je n’ai même pas osé lui dire que ce genre de réflexion ne se faisait pas en public, il avait tellement raison.

Dans la voiture je lui ai juste dit « ce n’est pas parce que certaines personnes sont mal polies que tu dois le devenir aussi, il faut continuer à dire bonjour et peut être qu’un jour cette caissière changera et répondra aux enfants, ce sera en partie grâce à toi »

Ce genre de petites mésaventure vous est déjà arrivé ?

 

 

  3 comments for “Se taper la honte au supermarché

  1. 11 mai 2014 at 13 h 16 min

    Oh j’adore !!!!!
    Tu as eu honte j’imagine mais tu peu surtout être fier que ton garçon note les marques de politesse en public et rappelle aux adultes qu’ils ne le sont pas toujours surtout quand tu es en lien direct avec le
    Public.

    • Mel
      14 mai 2014 at 22 h 22 min

      J’aurais juste voulu pouvoir sortir du magasin sans que personne ne me voit, avec un brin de fierté #javoue

  2. kiumy
    8 mai 2014 at 7 h 19 min

    J’imagine bien la scène mdrr. Moi c’est pareil mais dans la rue. par contre moi je répond et bien fort lol. Mon fils Juan dis bonjours a tout le monde. Comme toi je suis exigente la dessus. Un jour alors qu’un dame aussi ne myopie a pas répondu dans la rue (a moi non plus d’ailleurs) mon fils ma dit pourquoi elle m’a pas répondu la dame. Et moi de lui répondre n’as pavé qu’elle est mal poli. Et lui de nouveau à elle est mal élevé c’est ça? Mdrr maintenant quand on leur repond pas ils disent en coeur il ou elle est mal poli hein maman hihihihi. J’adore. 3:)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *