Pourquoi est elle aussi méchante ? [coup de gueule]

Il y a 15 jours de cela, nous annoncions à la Maîtresse que Nono serait absent la semaine suivante, car nous partions à Disneyland, je comprends que lorsqu’un enfant rate l’école cela puisse l’agacer, mais merde quoi, il ne sera pas petit toute sa vie et nous avions la possibilité de partir a ces dates-là, pas d’autres.

Seulement voilà, ces 2 semaines là, les enfants préparent le cadeau pour la fête des Mères, il m’en a parlé en me disant qu’il ne pourrait pas le finir et que cela l’attristait.

J’en parle donc à la Maitresse, en père ouvert et attentif aux besoins de son enfant que je suis, l’échange fût exactement cela :

– « Nono m’a parlé du cadeau de la fête des mères, serait ce possible que je passe le récupérer vendredi prochain, nous allons rentrer dans la nuit, pour qu’il l’ait pour le dimanche ?

– oui mais il y en aura une partie finie et l’autre non, j’ai prévu de la faire la semaine prochaine.

– C’est ce qu’il m’a dit, est-ceque je peux savoir ce que c’est pour lui faire fabriquer un équivalent à la maison dans le week-end ?

– Non, c’est que je ne peux pas vous dire je n’ai encore rien préparé »

Bon ok, tant pis. Je demande à Nono ce qu’ils ont déjà fait, il hésite à me répondre « je ne sais pas si je dois te le dire », je suis outré c’est la première fois qu’il me sort un truc pareil, mais il finît par me le dire.

J’apprendrais plus tard que Maîtresse a dit à toute la classe :

« il ne faut rien dire à personne et surtout pas aux papas on ne peut pas faire confiance aux papas ».

Je suis indigné mais n’oserai même pas lui en parler parce qu’à décharge, je pense que c’est une maîtresse exceptionnelle avec les enfants (pour ce qu’on en voit et ce qu’ils en disent) mais avec les parents elle a un sérieux problème de communication.

Ce qui m’agace le plus c’est que lorsque je suis allé récupérer le cadeau fabriqué le vendredi, j’ai observé ce que les autres enfants avaient en main sans demander de voir, car beaucoup de mamans étaient présentes, cela semblait être une carte faite main.

Sur le coup je ne percute pas. Retour à la maison quand soudain je comprends : la carte avec le poème !!!! le poème quoi ! le truc qu’on attend tous, le seul cadeau qui vous tire les larmes, celui dont on se souvient.

Je vais donc voir mon fiston pour lui dire que je crois que les autres ont appris un poème à l’école et que lui ne doit pas en avoir et il me répond « mais si papa je l’ai appris le poème aussi, je le connais » et il le récite sans une once d’hésitation.

Dégoûté, je n’ai pas d’autres mots, n’aurai-t-elle pas pu me le dire que je puisse au moins l’imprimer, je pense alors à la réaction qu’aurait eu Nono le dimanche matin quand Maman aurait demandé « il n’y a pas de poème cette année ? » il aurait fondu en larmes, ce n’est pas cool ! Surtout qu’il l’avait appris donc me dire que rien n’était fait c’est juste parce que ça devait la saouler de me répondre à ce moment-là.

Résultat, je vais passer une bonne partie de ma soirée à préparer des découpages et dès le lendemain matin, atelier secret avec lui, on va la fabriquer nous-mêmes la carte, on fera même participer Malou, parce que nous, on s’en fout pas de ce que nous offre nos enfants.

Au final, Maman a versé sa gouttelette, Nono était ravi, Malou m’en voudra pendant 2h pour la peinture et la torture du lavage de main.

 

IMG_4903
IMG_4902

Que vous soyez Maître ou Maîtresse, arrêtez de penser que tous les parents sont indifférents à votre travail et aux ateliers que vous faites accomplir à nos enfants, ne les faites pas douter de nous non plus, s’ils ne peuvent pas faire confiance à leurs parents, comment pourront-ils faire confiance au monde ?

Mel

Papa en apprentissage permanent au contact de mes deux petits monstres de 2 et 6 ans. J'ai des avis parfois tranchés mais tu peux essayer de m'en faire changer ;) 

  2 comments for “Pourquoi est elle aussi méchante ? [coup de gueule]

  1. Mel
    28 mai 2014 at 22 h 01 min

    De toutes façons, tous les poèmes sont magnifiques quand ils sortent de la bouche de nos enfants, hein ? 😉
    On s’est dit la même chose pour expliquer la remarque mais en fait peu importe, ce n’est pas parce qu’on souffre ou qu’on a souffert qu’il faut faire souffrir les autres.
    Enfin bon, cela s’est bien terminé, super Papa veille au grain (quand il n’oublie pas ^_^)

  2. 28 mai 2014 at 21 h 45 min

    Il est magnifique en plus ce poème. Quelle mégère cette maîtresse, elle a dû avoir une relation mal terminée avec un homme et elle en veut à tous les papas de la terre entière…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *