Parole Aux Papas #24 : Touche pas à ma femme, mec !

Le thème proposé par Juliette cette semaine pour l’édition 22 de « Parole Aux Papas » est en rapport avec les hommes qui pourraient s’occuper de nos femmes, Juliette, ta nouvelle tisane : elle craint !

Sauf si tu as l’esprit tordu, tu auras bien entendu compris que nous parlons de professionnels de santé et pas de Cheap n’ Dales … quoi que, ce n’est précisé nul part !

Le thème de la semaine est donc :

« Si un professionnel de santé de sexe masculin s’occupe de ta femme cela te dérange t’il ? »

A première vue comme ça je dirais oui. Mais ça c’était avant.

Pas de sexisme là dedans bien sûr, mais les Femmes médecin depuis docteur Quinn, je n’en ai connu AUCUNE qui soit « bien », elle étaient toutes dénuées de sentiments humains. Enfin presque.

Je n’inclus bien entendu pas les sages-femmes et les auxiliaires de puériculture qui sont à elles seules un univers de douceur, elles sont venues d’une autre planète pour faire en sorte que les accouchements soient le plus beau moment de la vie d’une femme, toutes celles que nous avons croisé ont été formidables.

Sinon pour le reste non, et pourtant j’étais bourré de préjugés et super mal à l’aise quand j’ai su que le gynéco de ma chérie était un homme, en tant que mec de base, je me suis imaginé tout un tas de trucs, merde quoi il met ses doigts dans ma femme !

Manuel Rico, Gynécologue et plutôt bien foutu

Manuel Rico, Gynécologue et plutôt (trop) bien foutu

Avant que je ne m’enflamme et que j’aille lui faire passer l’envie de toucher ma femme le saluer pour le rencontrer, elle m’a dit qu’elle avait une profonde grande confiance en lui parce qu’il l’avait mise au monde, un rapide calcul mental a suffit à me rassurer, un peu.

Puis est arrivée la première grossesse, je ne crois pas avoir manqué un seul rendez-vous chez lui, nous y allions tous les mois pour les contrôles de toxoplasmose et, à chaque fois, il prenait le temps de mettre un petit coup d’échographe pour nous montrer notre bébé, c’était des moments super cool, le rendez-vous du mois qu’on attendais avec impatience … surtout Maman durant les 2 longues dernières heures de salle d’attente sans aller faire pipi !

Cet homme est étrange au premier contact parce qu’il a un recul impressionnant sur tout, on pourrait presque croire à de l’indifférence mais en fait il n’en est rien, avec le temps on se rend compte qu’il a le juste recul indispensable à la bonne pratique de son métier.

C’est également lui qui a suivi la deuxième grossesse, et franchement je n’ai jamais ressenti la moindre gêne dans son cabinet, pas seulement parce qu’il est vieux âgé mais parce qu’il a de l’expérience, du savoir-faire, il est serein et rassurant quoi qu’il arrive.

Bientôt il faudra en choisir un autre, il va partir à la retraite, personnellement, je préférerais que ce soit un homme (agé ^_^) mais ce choix ne m’appartient pas.

A l’hôpital, c’est lui qui officie aussi, donc pour les 2 grossesses on a eu la chance de le voir, et c’était aussi lui pour l’amniocentèse de Maël (si tu n’as pas vu l’article, c’est ici).

Voilà donc, j’ai un vrai problème avec les femmes docteurs, mais je suis certain qu’elles ne sont pas toutes mauvaises et j’espère en croiser une qui me fera changer d’avis et j’ai plein de potes¹ qui sont contents de leurs femmes docteurs ou gynéco, on à juste pas croisé les bonnes ! :))

Alors qu’un homme s’occupe de ma femme, si ce n’est pas dans un club échangiste et qu’il est vieux et moche, cela ne me pose aucun problème, AUCUN.

¹ – « potes » est un terme asexué, comme les poissons rouges, je n’ai bien entendu pas d’amis qui consultent un gynécologue.

Si tu veux d’autres avis, tu peux aller lire celui de BigPapa, de Papamuze, et ce superbe article qui aurait pu être dans le PAP de ce soir de PapaModerne 🙂


Chaque semaine, Juliette de Conboudu donne la parole aux papas autour d’un sujet qu’elle choisit, c’est cool et les participants sont tous vraiment sym-papa !

comboudu-parole-aux-papas

Mel

Papa en apprentissage permanent au contact de mes deux petits monstres de 2 et 6 ans. J'ai des avis parfois tranchés mais tu peux essayer de m'en faire changer ;) 

  8 comments for “Parole Aux Papas #24 : Touche pas à ma femme, mec !

  1. 10 juillet 2014 at 16 h 55 min

    Petite apparté (<3 "le proctologue de soirée" Mel).

    J'adore ton point de vue qui est aussi le mien bien que moi j'ai une zezette, je me suis posée la question du gynéco homme.

    Dans ma longue vie de femme (ado, jeune fille en fleur, gonzesse et maman) j'ai fait la tournée des gynéco (ouais c'est plus sympa les bars mais on y trouve pas les mêmes spécialistes…quoique…quelques verres et le gars mignon avec qui tu causes depuis 3 heures devient vite un gynéco à domicile).

    Je ne me suis jamais sentie aussi à l'aise et écouté que par un gynéco homme, j'ai eu une femme une fois (enfin j'ai été la voir 4 fois en vrai) et je n'est pas du tout aimé, je l'ai trouvé froide, brutale et hyper sèche (et puis elle m'a cassé les couil…ovaires pour que je bouffe que des légumes et de la dinde au début de ma 1ère grossesse!).

    Enfin toujours est il que quand j'y réfléchi je n'ai que des spécialiste homme (docteur, dentiste, dermato, ophtalmo et bien sûr gynéco).

    Merci pour ton témoignage de père.

    Mamandine

    • Mel
      10 juillet 2014 at 17 h 07 min

      Juste après l’article Maman presque parfaite me disait qu’elle n’envisageait de toutes façons pas une femme.

      Chez nous idem que des hommes, a part exceptionnellement le dentiste, c’est un couple qui tiens le cabinet et ils sont aussi doux et sympa tous les deux, la dernière fois c’est une petite jeune qui vient de finir ses études qui m’a reçu (les boss étaient débordés), j’ai pas réfléchi j’y suis allé, mon dentiste habituel qui venait de me dire qu’il ne pouvait pas me recevoir immédiatement m’avait jeté un petit regard genre « t’inquiète, tu peux y aller »

      Elle a été super douce, hyper attentionnée (limite trop – elle avait été prévenue que j’étais craintif si je n’avais pas confiance mais qu’après c’était crème. Un moment je lui ai dit « ne vous inquiétez pas si ça fait mal vous le saurez -sous entendu je te bouffe les doigts- »

      Elle sera notre dentiste pour moi et les petits (je laisse MPP décider pour elle ;p) nos habituels partant à la retraite début 2015, nous aurons donc officiellement une femme dans nos « médecins » \o/

  2. 9 juillet 2014 at 18 h 28 min

    Voilà qui résume bien la situation ! 😉
    Bel usage de l’humour enrobant le vécu…

    • Mel
      9 juillet 2014 at 18 h 29 min

      Je suis à bonne école avec vous :p

  3. 9 juillet 2014 at 18 h 22 min

    Ah bon, il n’y a pas de docteurs dans les club échangiste? 🙂

    • Mel
      9 juillet 2014 at 18 h 24 min

      Il me semble qu’un proctologue pour les accidents de soirée est obligatoire mais je ne suis pas certain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *