Les donneurs de leçons …

Il y a nombre de choses qui m’exaspèrent sur les réseaux sociaux, mais en tête de gondole, il y les donneurs de leçons.

Celles et ceux qui ont la science parfaite, la parole sainte, le savoir universel et qui veulent t’apprendre ce qui est bon ou non, pour toi ou tes enfants.

Je ne parle pas du végétarien qui te dit que son mode de vie est sain et avec qui tu échanges,
Je ne parle pas de la mère qui a allaité et qui comprend pourquoi une autre ne l’as pas fait,
Je ne parle pas de l’écolo qui a un avis sur comment sauver la planète mais qui écoute tes arguments bien que tu ne sois pas écolo,

Non, je te parle de ces « extrémistes de leur cause » qui font systématiquement polémique :

Les végétariens, végans et autres végétaliens qui te balancent sans arrêt que leur mode d’alimentation est le meilleur, que l’homme n’est pas fait pour manger de la viande, que tuer des animaux c’est mal.

Je respecte vos choix, respectez les miens et laissez moi manger de la vache en paix.

Les écolos qui nous saoulent avec leurs couches lavables, -débat récurrent depuis une décennie- si vous aimez avoir les mains dans la merde et perdre un temps fou de votre vie à laver des couches et même si je ne trouve pas si écolo de gâcher de l’eau, de la polluer avec des détergents et d’utiliser de l’énergie nucléaire pour la machine pour nettoyer des couches,

Je respecte votre choix, respectez le mien et laissez moi acheter des couches jetables sans avoir à me justifier si j’en ai envie.

Les partisan(te)s de l’allaitement qui agressent systématiquement toute mère qui n’allaite pas, essayez d’imaginer qu’au milieu de toutes ces mères qui ont fait le choix de ne pas allaiter -et que vous devez respecter- il y a aussi des mères qui n’y sont pas arrivé ou qui ne peuvent pas par obligation mais qui auraient bien aimé.

Ces mères là, vous leur plantez un poignard dans le cœur en les insultant de « mauvaises mères », les autres aussi d’ailleurs, une mauvaise mère, ce serait une mère qui ne nourrit pas son enfant.

Et je passe des sujets polémiques, mais ces 3 là, dans la sphère parentale, reviennent régulièrement et bien que les années passent, même si je n’y participe plus, cela me saoule de voir des parents souffrir du regard et du jugement des autres qui veulent donner l’impression qu’ils sont de meilleurs parents que d’autres.

Vous, que j’appelle les « extrémistes de leur cause », vous aimez qu’on vous laisse libre de penser que vous faite mieux que les autres ? Laissez nous libre de penser que vous n’avez pas forcément raison.

Et plus particulièrement, vous, les « extrémistes des causes parentales », au lieu de passer votre temps à juger et à venir donner des leçons de vie aux autres, utilisez ce temps pour le passer avec vos enfants. LA, C’EST SUR, CELA FERA DE VOUS DES MEILLEURS PARENTS.

  1 comment for “Les donneurs de leçons …

  1. 22 avril 2016 at 12 h 32 min

    Amen !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *