L’accouchement sans péri c’est trop easy …

Pour ma première grossesse, j’avais choisi d’avoir la péridurale, je la voulais, mais heureusement malheureusement je ne l’ai pas eue, car même si le travail a été long, enfin long pour moi, d’après les sages-femmes cela a été très rapide pour un premier.

Premier voyage à la maternité, il est 5h30 mais je vais repartir chez moi car mon col n’est pas assez ouvert pour ensuite revenir à 13h30.

Le temps d’attendre l’arrivée de l’anesthésiste, mon col était finalement trop ouvert et la gentille sage-femme m’annonce: « il est trop tard pour poser la péridurale, il va falloir faire sans ». À ce moment-là, je suis partagée, d’un côté j’ai très peur et me dis que jamais je ne vais y arriver sans péridurale et de l’autre je suis soulagée : je ne vais pas à avoir à affronter cette gigantesque aiguille !

09mjb06

Source : http://madamejeboude.unblog.fr

Sans rentrer dans les profonds détails (sans jeu de mots quoi ;)), les contractions et le passage de l’énorme tête de mon bébé de 3kg440 me font penser à ce moment-là :  » NON PLUS JAMAIS ! Ce sera mon seul unique et dernier accouchement ».

Les heures qui suivent, je réalise que j’y suis très bien arrivée et je suis heureuse de l’avoir vécu aussi intensément et sans péri !

Péridurale1

Source : http://laoujetemmenerai.free.fr/

C’est donc une évidence : pour ma seconde grossesse, je choisis d’accoucher sans péridurale 😉
bah oui j’y suis bien arrivé une première fois je devrai m’en sortir pour la deuxième 😉 .

Même si le déroulement n’est pas le même : j’ai rompu la poche des eaux le soir et je suis arrivée à l’hôpital sans aucune contraction.

Quelques heures après les contractions sont apparues et se sont intensifiées, j’ai expliqué à la sage-femme que je souhaitais accoucher sans péridurale, mais au bout de quelques heures, la fatigue se faisant sentir, elle m’a proposé une injection afin d’accélérer le travail. J’ai accepté.

Et là tout s’est accéléré la douleur avec ! A cet instant je maudis cette injection et j’avoue : je réclame la péridurale … Ahahaha la blague, évidemment il est trop tard ! (Oui j’aime les décisions de dernière minute à l’arrache comme ça ;))

Lorsque mon mini-moi se décide à sortir je ressens tout : quel gros bonheur de presque 4kg :), une fois de plus je suis heureuse d’y être arrivé sans péri 🙂

ACCOUCHEMENT-BLING-BLING

Source : fidelecastor.over-blog.fr/

Je suis convaincue par mes deux accouchements sans péri et fière aussi un peu 😉 La seule chose que je changerai c’est cette injection pour accélérer le travail lors de mon deuxième accouchement, je dirais non.

je trouve que la péridurale est trop souvent « imposée » comme indispensable, même si à ma grande surprise lors des cours de préparation à l’accouchement pour ma deuxième grossesse la sage-femme a beaucoup parlé de la possibilité d’accoucher sans, elle la vraiment intégré dans les choix que l’on pouvait faire, j’ai trouvé ça super !

On a tendance à trop nous orienter vers la péridurale et je pense que si rien ne s’y oppose (position du bébé, etc …) c’est bien de le faire sans et en plus avec tous les avantages : aucune douleur suite à la pose de la péri, debout direct après l’accouchement et surtout vivre à 10000% son accouchement 🙂 .

Alors non ce n’est pas « easy » mais c’est surmontable et je recommencerai sans hésitation si je devais accoucher de nouveau ….

NB : Ces propos ne relatent que mon expérience personnelle, chaque grossesse, chaque femme, chaque situation, chaque accouchement est différent et ce qui convient à certaines femmes peut ne pas du tout convenir à d’autres.

  4 comments for “L’accouchement sans péri c’est trop easy …

  1. 24 août 2014 at 16 h 21 min

    Je compte bien essayer sans péri pour cette 3 ème fois mais c’est tellement agréable de ne pas souffrir … on verra bien 😉

    • Maman Presque Parfaite
      24 août 2014 at 16 h 32 min

      Il faut le faire comme tu le ressens et tu verras bien 😉

  2. Maman Presque Parfaite
    24 août 2014 at 10 h 11 min

    Merci :)) je pense que nos enfants nous font nous surpasser tout le temps encore une preuve. Et puis une fois lancé faut bien terminer lool

  3. 23 août 2014 at 20 h 50 min

    J’admire sincèrement les mamans qui le font, mais je ne pourrais pas! JAMAIS!
    Le premier qui me dit « trop tard pour la péri » je l’attrape par la nuque et je l’étouffe entre mes boobs! J’ai tellement souffert pendant mon accouchement, la péri a été ma meilleure amie. Je crois que sinon je me serais ouvert le bide toute seule!
    Donc bravo à toi hein, t’es pas une douillette ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *